Comment ma vie de salarié m’a aidé à créer ma web entreprise ?

Collègues

Je n’ai pas toujours été web entrepreneur. J’ai longtemps été salarié, pendant plus de 10 ans même. Comme vous aujourd’hui probablement. Et devinez quoi ?

Non, je ne vais pas vous sortir le discours que tant de vendeurs de rêve mettent en avant. Qui se résume à job salarié = job inintéressant, patron con et horaires interminables. Non. C’est peut-être vrai pour certains jobs. Mais franchement, si vous cumulez tout ça, avant de vous lancer sur le web, changer de job salarié. Ce sera sans doute beaucoup plus simple pour commencer. Et vous pourrez toujours vous intéresser au web entrepreneuriat dans quelques temps. Avec un esprit beaucoup plus serein et assagi.

Non, le salariat n’est pas nécessairement cette torture qu’on semble vouloir nous faire croire trop souvent. On peut s’épanouir en étant salarié.

C’était mon cas. J’ai longtemps eu un patron. Et pourtant, ma vie professionnelle n’était pas un enfer. Ma vie de salarié m’a finalement beaucoup apporté. Elle m’a changé. Parfois en mal, je vous l’accorde. Mais beaucoup (beaucoup… 🙂 ) plus souvent en bien. Et surtout, elle m’a aidé à me lancer dans la création de ma première web entreprise.

Si le salariat m’a aidé, peut-être vous aidera-t-il également ? Qu’en pensez-vous ? Je vais vous raconter mon histoire…

Votre salariat vous a apporté mille et une compétences

Moi

J’étais développeur. Ca ne nous rajeunit pas, mais j’ai débuté ma carrière professionnelle en tant que développeur. C’était en 2004. Je crois 🙂 . Fraîchement diplômé, ma première mission s’est déroulée au service informatique d’une grande enseigne bancaire française. Je suis resté développeur quelques temps, en région parisienne puis sur Nantes.

Puis je suis devenu chef de projet, toujours dans l’informatique. Le tout dans un grand groupe immobilier. J’étais en charge de la création de nouvelles applications web. Je devais comprendre et canaliser le besoin de mes clients pour leur proposer une solution répondant efficacement à leurs problématiques. Pas toujours évident, clairement. J’ai connu durant cette période quelques moments des plus stressants. Mais c’est comme ça qu’on grandit. Qu’on murit. Qu’on progresse tout simplement.

Mais je ne suis pas là pour vous raconter ma vie. Quoique. Je suis là pour vous dire que toutes ces années de salariat m’ont énormément appris. J’ai acquis des compétences qui m’ont clairement aidé à créer ma première entreprise et à me lancer de manière autonome sur le web.

Des compétences techniques d’abord :

  • comment fonctionne un site web ?
  • qu’est-ce qu’un serveur ?
  • comment développer ?
  • qu’est-ce que le html ?

Je reste volontairement très large. Mais clairement, mon ancienne vie m’a permis d’acquérir un bagage technique important. Me permettant ainsi d’appréhender plutôt simplement les futures problématiques « techniques » que je ne manquerai pas de rencontrer en me lançant dans l’aventure web entrepreneuriale. Et que j’ai rencontré 🙂 .

Mais ça ne s’arrête pas là. Ce sont aussi des compétences organisationnelles et managériales que j’ai pu développer :

  • comment sous-traiter efficacement certaines tâches ?
  • comment suivre l’avancement de mes projets web ?
  • comment prioriser les tâches de l’entreprise ?
  • comment être plus efficace et efficient ?

Là encore, je ne vais pas m’étendre. Mais nul doute que l’expérience acquise étant salarié m’aide au quotidien à piloter aujourd’hui mon activité indépendante sur le web. Que ce soit pour optimiser ma productivité ou pour fluidifier les échanges avec mes partenaires, internes comme externes.

Votre job vous fait monter en compétence
Votre job vous fait monter en compétence, mettez-le à profit pour la suite de votre vie !

Vous

Tu es gentil Hary, mais c’est facile à dire pour toi. Tu as bossé dans le web avant, pas moi!

Oui, ce n’est pas faux. Mais ça ne veut pas dire que rien de votre emploi d’aujourd’hui ne peut vous aider à vous lancer demain ! Je ne connais pas votre situation. Elle est unique pour chacun. Mais voici, par exemple, quelques compétences que vous avez pu acquérir grâce à votre CDI / CDD ou autres :

  • Vous êtes commerçant, boulanger, caissière ou tout autre métier de contact ? Nul doute que vous savez vous adresser aux gens de manière efficace et courtoise. Et fluide. Ce qui est clairement un plus pour les relations commerciales de votre web entreprise à venir !
  • Vous êtes responsable d’une petite (moyenne ou grande, ça marche aussi ! ) équipe ? Vous savez déjà piloter vos troupes et déléguer efficacement les tâches. Là aussi, cela vous sera clairement utile pour avancer rapidement une fois votre business en ligne en place.
  • Vous êtes banquier, comptable ou juriste ? Bonne nouvelle, vous partez avec un train d’avance sur la création d’entreprise et tout le suivi associé.
  • Vous êtes enseignant ou formateur ? Etre pédagogue est clairement un avantage concurrentiel, surtout lorsqu’il s’agira de faire passer votre message à vos clients. Si vous vous lancez dans l’infopreneuriat, et particulièrement la vente de formation, il est là aussi évident que vous aurez une longueur d’avance sur tout le monde.
A LIRE EGALEMENT  Investir en soi

Chaque jour, votre panel de connaissances progresse. Ce sera encore le cas demain.

Votre job vous a apporté des compétences. A vous de les identifier pour en faire des forces pour votre web entreprise.

Votre job salarié vous offre une sécurité financière

Moi

J’ai lancé ma première boîte en parallèle à mon CDI à temps plein. Oui, ça faisait pas mal d’heures de boulot par semaine . Mais j’étais épanoui dans mon job, je vous l’ai déjà dis. Donc pas de problème 😉 .

Toujours est-il que cela me permettait de tenter l’expérience du web entrepreneuriat sans aucun risque financier. Mon salaire tombait tous les mois. Au pire, ça ne marchait pas. Mais j’aurai appris de nouvelles choses. Donc un résultat positif. Rien à perdre en somme.

Quand j’ai commencé à gagner mes premiers euros, j’en ai tout de suite profiter pour m’acheter le dernier iPhone à la mode… Non non, je plaisante ! J’ai réinvesti. Tout. Chaque euro gagné sur le web était investi pour faire grossir mon, puis mes, business web.

La vie que me permettait mon salaire m’allait très bien. Je n’avais aucune raison de flamber les quelques euros complémentaires dégagés par ma web entreprise. Et plus encore, j’avais tout interêt à les réinvestir intelligemment dans ma boîte. Pour la faire grandir. Et ainsi pouvoir quitter mon job salarié un jour.

Vous

Vous avez un job salarié ? Ne le quittez surtout pas. Pas maintenant en tout cas. Il vous garantit un revenu régulier et récurrent. Ne vous privez pas de cette ressource financière, ce serait se tirer une balle dans le pied.

Gagnez vos premiers euros. Puis investissez. Chaque sous généré en ligne doit vous permettre de faire grossir votre entreprise. Investissez dans des outils pour aller plus vite. Sous-traitez des tâches pour avoir plus de temps pour travailler sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. Investissez en vous en suivant des formations.

C’est un cercle vertueux. Plus vous investissez, plus vous pouvez gagner. Plus vous gagner, plus vous pouvez investir.

Votre salaire sécurise votre rythme de vie
Votre salaire sécurise votre rythme de vie, et celui de votre proche. Lancez-vous dans le web entrepreneuriat sans crainte !

Avoir un job salarié, c’est une assurance incroyable pour se lancer dans le web entrepreneuriat

Nous avons parlé compétences. Nous avons parlé finance.

Même si je ne l’ai pas écrit « texto« , nous avons en réalité parlé d’assurance. Uniquement d’assurance.

Vos compétences, ce sont finalement des leviers qu’il ne tient qu’à vous d’activer. Pour les transposer dans votre prochaine aventure entrepreneuriale. Pour les adapter. Pour les faire encore et toujours progresser. Ces compétences vous offrent l’assurance d’avancer efficacement sur tout ou partie du périmètre de votre prochaine activité.

Votre salaire vous offre quant à lui l’assurance de ne jamais mettre votre situation ou celle de vos proches en péril. Si votre business échoue, tant pis. Vous aurez appris et progressé. Vous ne referez pas les mêmes erreurs la prochaine fois. Mais à aucun moment, vraiment aucun, vous n’avez mis votre rythme de vie, et plus encore celui de vos proches, en danger.

Non, votre job salarié n’est probablement pas un enfer. Il vous a beaucoup apporté. Et vous apportera encore. C’est finalement un tremplin pour vous lancer sur le web. C’est une chance. C’est une aide précieuse. Chérissez-le, plutôt que le contraire. On avance mieux en étant calme et serein.

De votre côté, comment percevez-vous votre salariat ? Comme un frein vous empêchant d’avancer assez vite dans vos projets de web entrepreneuriat ? Ou comme un levier et un filet de sécurité ? Les commentaires sont là pour en parler 🙂 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!