WordPress en quelques chiffres : ça donne le vertige

WordPress en quelques chiffres : ça donne le vertige

WordPress est l’un des CMS les plus utilisés actuellement (si ce n’est le plus utilisé). Lancé en 2003, cet outil a fait son bout de chemin et toute entreprise, blogueur, et technicien en informatique a sûrement déjà eu affaire avec ce logiciel.

Afin de vous donner un aperçu de sa popularité et son succès, je vais vous dévoiler dans cet article tous les chiffres recensés autour de l’utilisation de cet outil.

Plus de 60 % : parts du marché détenu par WordPress

Actuellement, WordPress détient plus de 60 % des parts du marché dans le secteur des CMS. Il faut croire que cet outil règne sans partage et ne laisse qu’environ 40 % à toute la concurrence.

WordPress en quelques chiffres : ça donne le vertige
WordPress est le leader mondial en matière de CMS.

D’ailleurs, WordPress alimente plus d’un tiers de tous sites disponibles sur Internet, avec près de 15 % des top sites mondiaux à son actif.

D’ailleurs, ce CMS incontournable est précisément l’outil qui se trouve derrière le site que vous parcourez. Et je l’utilise pour beaucoup d’autres projets.

Une quarantaine de millions : le total de recherches mensuelles sur le terme « WordPress »

Tout le monde a envie de l’utiliser : les curieux, les amateurs et les professionnels. En tout, le terme « WordPress » est, en moyenne, recherché plus de 37 millions de fois en un seul mois à travers les différents moteurs de recherche.

Les données d’activité enregistrées par l’outil affichent qu’en un mois, plus de 405 millions de personnes passent sur plus de 20 milliards de pages gérées par WordPress.

500 : le nombre de sites bâtis par jour via WordPress

En moyenne, plus de 500 sites sont construits quotidiennement via l’outil WordPress. Vous vous dites que ces chiffres ne sont pas extravagants ? Sachez qu’en ce qui concerne la concurrence, notamment les plateformes telles que Shopify ou Squarespace, les chiffres sont respectivement de 60 et 80 sites journaliers.

De plus, 17 nouveaux articles de blog sont publiés sur WordPress en moyenne chaque seconde, pour un total de 70 millions de nouveaux articles en un mois, générant à leur tour près de 80 millions de nouveaux commentaires.

55 000 : le nombre total d’extensions WordPress

Les extensions ou plug-ins augmentent et optimisent les fonctionnalités de WordPress. Jusqu’à aujourd’hui, environ 55 000 plug-ins sont recensés sur la plateforme, avec des mises à jour fréquentes pour en améliorer les options.

Ces plug-ins ont fait l’objet de plus d’un milliard de téléchargements. Parmi ce vaste catalogue, les plus populaires sont Yoast SEO avec plus de 175 millions de téléchargements, Akismet et ses plus de 130 millions de téléchargement ou JetPack affichant plus de 120 millions de téléchargements.

A LIRE EGALEMENT  Pourquoi préférer un thème WordPress payant à un thème gratuit ?

11 000 : le nombre de thèmes de thèmes disponibles sur Envato Market

Envato Market, anciennement connu sous l’appellation ThemeForest, est un site très populaire qui propose la vente de plug-ins et de thèmes WordPress. La plateforme en regroupe actuellement 11 000 très appréciés des utilisateurs.

Parmi les plus populaires, je peux vous citer Avada qui affiche plus de 500 000 ventes, X et ses 200 000 téléchargements et Enfold qui compte plus de 181 000 téléchargements. Une infinité de thèmes WordPress peuvent être achetés et téléchargés partout sur internet.

D’autres plateformes sont plus modestes, comme Thrive Themes, dont j’utilise régulièrement certains thèmes et extensions.

60 $ : le coût moyen d’un thème WordPress

De nombreux thèmes peuvent être téléchargés gratuitement via les boutiques comme Envato Market. Toutefois, la majorité des meilleurs sont payants. Vous pouvez débourser moins de 10 $ à plus de 100 $ pour une version Premium.

En moyenne, le prix tourne autour de 60 $. D’ailleurs, environ 23 % des thèmes payants affichent un prix avoisinant ce chiffre. Par contre, si vous souhaitez obtenir un site complètement personnalisé via WordPress, vous devez débourser une somme allant de 500 $ à 55 000 $ environ.

WordPress en quelques chiffres : ça donne le vertige
En un mois, plus de 405 millions de personnes passent sur plus de 20 milliards de pages gérées par WordPress.

18 millions : le nombre d’utilisateurs touchés par une brèche de sécurité en 2011

WordPress étant une plateforme très utilisée, elle a connu un important acte de piratage en 2011, compromettant la sécurité des données de plus de 18 millions d’utilisateurs. Depuis, les mesures de sécurité se sont grandement renforcées, mais WordPress demeure la cible de nombreuses attaques provenant de diverses sources.

Plus de la moitié des vulnérabilités de la plateforme sont liées aux extensions. Plus de 40 % des attaques sont dus à une obsolescence des sites WordPress. Une proportion similaire des défaillances sont causées par la vulnérabilité de l’hébergeur.

1 000 $ par mois : la rémunération moyenne d’un créateur de thème WordPress

Il existe diverses manières de gagner de l’argent grâce à WordPress. Par exemple, créer des thèmes et les mettre en vente sur Envato Market est un excellent moyen pour se faire en moyenne 1 000 $ par mois. Certains peuvent même atteindre plus de 10 000 $ en 1 mois.

En général, les développeurs WordPress vous feront payer un honoraire compris entre 20 et 100 $ de l’heure.  Bref, vous pouvez en faire un métier à temps plein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!